O2 en français

Voilà ce qui se passe en Italie 22-28 septembre 2014

Le trentième des 48 rapports hebdomadaires créé avec le soutien de l’Union européenne et réparti dans onze pays pour promouvoir une compréhension commune

Safety Net Ossigeno – Rapport hebdomadaire du 22 au 28 septembre 2014
Voici ce qui s’est passé en Italie : encore des journalistes menacés et des informations censurées

En Italie, les intimidations et les menaces contre les journalistes se produisent chaque jour. Mais l’urgence ne concerne pas seulement notre pays: à le rappeler le 22 septembre dernier à Varsovie, la Représentante de l’OSCE pour la liberté des médias, DunjaMijatovic, lors de la conférence annuelle sur les droits de l’homme. Mijatovic a signalé une augmentation des attaques contre les journalistes et l’échec de la part des gouvernements à une action appropriée qui puisse les contrarier. Il est donc nécessaire de savoir ce qui se passe réellement dans les pays occidentaux et de mieux protéger le travail des journalistes: c’est ce que Ossigeno – qui participait à cet événement – a fait remarquer. Pour faire cela, nous avons besoin d’outils pour une observation plus efficace: une nouvelle « Méthode » élaborée par Ossigeno a été présentée.

INTIMIDATION – Après avoir reçu une lettre avec une balle dedans, trouvé une feuille avec des menaces de mort affichées sur la porte de son bureau et enfin trouvé les pneus de sa voiture crevés, Gianpaolo Balsamo, chroniqueur judiciaire de La Gazzettadel Mezzogiorno de Barletta, a dénoncé le fait d’avoir reçu plusieurs appels téléphoniques menaçants.

Le 11 septembre dernier une équipe du journal télévisé satirique Striscia la Notizia a été attaquée avec un bâton par un homme qui avait exercé la profession de dentiste sans « l’être vraiment » à San Valentino Torio, dans la province de Salerne.

INSULTES – « Les nouvelles locales dans les mains des femmes. Quelques-unes ont révélé de savoir utiliser mieux sa bouche que sa main … ». C’est ce que l’ancien maire de Brindisi Giovanni Antonino a écrit sur son profil Facebook le 9 septembre dernier comme revendication à certaines journalistes qui auraient tout simplement annoncé une nouvelle enquête qui le concerne comme prévenu.

Le 13 septembre dernier, Domenico De Vito, ancien chef des ultras et ancien conseiller municipal à Torre Annunziata (Naples), a insulté Gianluca Buonocore, collaborateur du journal en ligne loStrillone.TV, lors d’une conférence de presse de l’équipe de football du SavoiaCalcio.

Le 4 août dernier, l’ancien chef de cabinet du maire de Formia, Giovanni Acampora, a insulté publiquement Kristian Franzini, l’un des éditeurs du journal local en ligne H24 Notizie, en brandissant une bouteille contre lui. L’épisode n’a eu aucune suite car Franzini n’a pas dénoncé l’événement en considérant sa relation personnelle avec Acampora.

Sergio Malfitano, maire de Nicosie, dans la province d’Enna, lors d’un conseil municipal s’est jeté sur « certains médias locaux » et a annoncé qu’à la fin du mois de septembre, il fera un discours pour réfuter les mensonges qu’un journal de la ville aurait écrit dans ses articles.

Le producteur cinématographique et président du club de football de la ville de Naples Aurelio De Laurentiis a été interrogé le 11 septembre dernier par les procureurs de Milan qui enquêtent sur la présumé diffamation alléguée par le journaliste Andrea Longoni. En 2012, De Laurentiis, en répondant à une question concernant la rémunération du joueur EdinsonCavani sur le siège de la Ligue de football de Milan, a déclaré: « Les journalistes qui parlent de football sont des grands mal élevés, car ils ne sont intéressés que par l’argent ».

MISE À JOUR – Silvio Berlusconi a été condamné par la Cour suprême  pour compenser le groupe L’Espresso avec 10 200 euros afin de payer les frais de justice. C’est ainsi que la plainte en diffamation – déposée par l’ancien chef du gouvernement en 2001 contre le quotidien La Repubblica – a définitivement été rejetée. Le journal avait repris dans un article des critiques du magazine The Economist.

La Cour de Rome a établi le 2 juillet dernier que le journal Il FattoQuotidiano n’a pas diffamé l’ancien président du Sénat italien Renato Schifani. Il y a quatre ans Schifani avait demandé une compensation de 720 mille euros pour cinq articles publiés par le quotidien, entre 2009 et 2010, dans lesquels l’ancien Président du Sénat italien était associé au milieu mafieux.

Journalistes, OSCE : plus d’attaques dans la dernière année
Le rapport de DunjaMijatovic à Varsovie, la tragédie de la Crimée et la crise Ukraine
« Je ne veux pas dramatiser, mais pendant cette dernière année j’ai vu de véritables tragédies de mes propres yeux », ce sont les paroles de DunjaMijatovic lors de la grande conférence sur la liberté d’expression qui a lieu à Varsovie, comme chaque année, au sein de la conférence de l’OSCE sur les droits humains. En savoir plus

Les pays libres, les menaces contre les journalistes et les excuses pour ne pas en parler
Ossigeno per l’Informazionelors de la réunion de l’OSCE appelée Human Dimension Implementation Meeting sur les droits de l’homme qui a eu lieu à Varsovie. Voici l’intervention de Alberto Spampinato daté du 22 septembre. En savoir plus

Chroniqueur de La Gazzettadel Mezzogiorno plusieurs fois menacé

Gianpaolo Balsamo travail à Barletta. Depuis 2006, il a été la victime d’intimidation. «Je pensais changer d’emploi», il a avoué
D’abord une lettre contenant une balle, en suite des menaces de mort affichées sur la porte de son bureau et enfin les pneus de sa voiture crevés. Voici quelques-unes des intimidations que le journaliste Gianpaolo Balsamo a subit depuis 2006. Rédacteur du quotidien La Gazzettadel Mezzogiorno au bureau de Barletta, Balsamo écrit à propos de la criminalité depuis 2004. En savoir plus

Salerno : Faux dentiste attaque équipe du JT satirique Striscia la Notizia
L’homme a été accusé, la police a mis un sceau à l’appartement utiliser par le faux médecin
L’envoyé du journal télévisé Luca Abete et son équipe ont été attaqués et battus avec un bâton le 11 septembre dernier pendant qu’ils étaient en train de réaliser un sujet sur un faux dentiste. En savoir plus

Brindisi : L’ancien maire insulte les journalistes. Protestation de l’Ordre et du syndicat
Giovanni Antonino s’est jeté sur la presse locale pour une nouvelle enquête dans laquelle il est prévenu
« Les nouvelles locales dans les mains des femmes. Quelques-unes ont révélé de savoir utilisé mieux sa bouche que sa main … »., c’est la publication Facebook de l’ancien maire de Brindisi Giovanni Antonini sur son profil le 9 septembre dernier. En savoir plus

Torre Annunziata : journaliste insulté lors d’une conférence de presse
La direction de la société de football SavoiaCalcio était présente, mais elle n’a pas défendu le collaborateur du journal en ligne loStrillone.TV
« Tu nous as cassé les pieds avec tes publications, arrête !», ce sont les paroles de l’ancien chef des ultras et ancien conseiller municipal Domenico De Vito. L’attaque était adressée à Gianluca Buonocore, collaborateur du journal en ligne loStrillone.TV qui participait à la conférence de presse organisé par la société de football. En savoir plus

Formia :Colère contre éditeur H24, mais ensuite des excuses
L’ancien directeur de cabinet du maire a publiquement insulté Kristian Franzini qui avait publié la nouvelle de son implication dans une enquête judiciaire
Dans la ville de Formia (province de Latina), la vie pour les journalistes et les éditeurs est encore dure : la liberté de presse est attaquée. Après les attaques flagrantes faites ces derniers mois soitpar le maire, soit par son prédécesseur les nerfs sont toujours à vif, car l’accident est juste au coin de la rue. En savoir plus

Sicile : Le maire annonce discours contre la presse inopportune
Le maire de Nicosie (Enna), contre le journal La Sicilia et la journaliste GiuliaMartorana, qui raconte: « Depuis plusieurs mois il ne répond plus à mes appels »
Une tirade lors d’un conseil municipal à l’égard d’une «  certaine presse locale » et l’annonce d’un discours, prévu en fin septembre, pour réfuter les mensonges qu’un journal de Nicosie aurait écrit dans ses articles. C’est ce qui est arrivé dans la province de Enna, où le maire de la ville Sergio Malfitano a attaqué la journaliste GiuliaMartorana. En savoir plus

Diffamation : journalistes insulté, interrogés De Laurentiis
Le producteur cinématographique et président de l’équipe de football NapoliCalcio Aurelio De Laurentiis avait été dénoncé par un journaliste de la télévision privé Telelombardia
Aurelio De Laurentiis, producteur cinématographique et président de l’équipe de football NapoliCalcio a été interrogé le 11 septembre dernier par les procureurs de Milan dans une enquête pour prétendue diffamation alléguée par le journaliste Andrea Longoni. La nouvelle a été rapportée par le Corriere del MezzogiornoEn savoir plus

Diffamation : Cour suprême condamne Berlusconi à compenser le groupe Espresso
En 2001, l’ancien premier ministre avait poursuivi le quotidien La Repubblica (faisant parti du groupe L’Espresso) pour un article reprenant les critiques du magazine The Economist. La Cour rappelle les principes importants pour la liberté d’information
Silvio Berlusconi a été condamné par la Cour suprême pour une compensation de 10 mille euros au groupeL’Espresso pour le paiement des frais de justice. Tout cela après que la plainte en diffamation a été définitivement rejeté. L’ancien chef du gouvernement l’avait intenté en 2001. En savoir plus

Diffamation : Il FattoQuotidiano n’a pas a compenser Schifani
L’ancien président du Sénat italien avait porté plainte au quotidien en demandant une compensation de 720 mille euros pour cinq articles qui le liait au milieu mafieux
Le Tribunal de Rome a établi le 2 juillet dernier que le journal Il FattoQuotidiano n’a pas diffamé l’ancien président du Sénat Renato Schifani. Il y a quatre ans Schifani avait demandé une compensation de 720 mille euros pour cinq articles publiés entre 2009 et 2010 par le quotidien. En savoir plus

RR

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Questa pubblicazione è stata prodotta con il contributo dell'Unione Europea. La responsabilità sui contenuti di questa pubblicazione è di Ossigeno per l'informazione e non riflette in alcun modo l'opinione dell'Unione Europea. Vai alla pagina del progetto Safety Net

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE