O2 en français

Voilà ce qui se passe en Italie 27 octobre-2 novembre 2014

Le trente-cinquième des 48 rapports hebdomadaires, créé avec le soutien de l’Union européenne, a été dispatché dans onze pays pour promouvoir une compréhension commune

Safety Net Ossigeno – Rapport hebdomadaire du 27 octobre au 2 novembre 2014
Voici ce qui s’est passé en Italie : encore des journalistes menacés et des informations censurées

Au cours de la semaine en Italie le débat avec l’approbation par le Sénat du projet de loi sur la diffamation s’est enflammé. Il prévoit l’abrogation de la peine de prison pour les journalistes reconnus coupables, mais introduit à la foi quelques changements qui ne sont pas toujours dans un sens d’amélioration : il s’agit notamment de l’extension des amendes – pouvant aller jusqu’à 10 mille euro – aux journaux en ligne enregistrées au tribunal. Le nouveau texte reçoit qu’une petite partie des appels faits par les institutions européennes aux autorités italiennes afin d’aligner la législation italienne à la jurisprudence européenne. Maintenant le texte va passer à nouveau devant la Chambre. Pour le sénateur Felice Casson, avocat tenace d’un changement, c’est « une occasion manquée ».

ACCUEIL POUR LES INTIMIDATIONS – Pour aider les journalistes, les blogueurs, les reporters et les opérateurs vidéo qui souffrent des menaces en raison de leur travail, il est nécessaire de créer un accueil unique à travers lequel les épisodes les plus graves peuvent parvenir plus rapidement aussi bien aux autorités compétentes, qu’aux institutions de la catégorie. Cette idée, proposée par le directeur de Ossigeno Alberto Spampinato, a été avancée lors d’une audience à l’autorité de régulation des télécommunications (Agcom), dans le cadre de l’enquête sur « l’information et Internet en Italie. Modèles d’affaires, consommations et professions ».

MENACES – Mardi 28 octobre dernier Cosimo Caforio, repris de justice de 52 ans, a fait irruption dans le studio de la station de télévision Studio 100, dans la commune de Statte, près de la ville Tarente. L’homme armé d’un pistolet jouet et dans un état confusionnel, il a fermé la porte de l’intérieur et a exigé de lire un communiqué de presse délirant. Il a ensuite été arrêté par le personnel technique.

BOURRADE – Le 14 octobre 2014, deux photographes et une opératrice vidéo, employés du journal Il Secolo XIX, ont été bousculés par quatre hommes qui escortaient Beppe Grillo à visiter les zones touchées par les inondations de Gênes. Une vidéo de la BBC montre Grillo donner des informations aux quatre personnes pour éloigner les journalistes, en particulier le cameraman.

PROCÈS – Le journaliste Domenico Condello a été poursuivi par le sénateur Domenico Scilipoti pour avoir pris et ensuite ajusté sur son blog Stop Censura une nouvelle de l’ANSA qui s’est avérée erronée. La nouvelle reportait que Scilipoti et Antonio Razzi, anciens membres du parti L’Italia dei Valori, étaient prévenus du délit de corruption pour la façon de leur passage au centre droit.

Le journal en ligne Primocanale.it a poursuivi pour menace le président de la Région Ligurie Claudio Burlando, qui à la fin d’une conférence de presse tenue à Gênes le 16 octobre, avait dit au journaliste Dario Vassallo: « Vous allez faire une mauvaise fin, vous êtes une chose méprisable ».

CLASSEMENT – Le 22 octobre dernier le tribunal de Rome a classé la plainte du mouvement d’extrême droite Casa Pound contre Marco Pasqua, journaliste du quotidien Il Messaggero, pour un article dans lequel le journal faisait référence à un rassemblement de néo-fasciste pro-Assad.

Projet de loi sur la diffamation. Au Sénat quelques changements. Les poursuites téméraires seront punies
Autres nouveautés incluent le droit à l’oublie et les rectificatifs sur le web. Le texte devra retourner à la Chambre des députés
Le texte devra retourner à la Chambre des députés pour une deuxième lecture du projet de loi sur la diffamation approuvé par le Sénat après deux séances courtes (170 oui, 10 non, 47 abstentions). Le Sénat a introduit quelques changements, qui ne sont pas toujours dans un sens d’amélioration. Le texte avait été approuvé à la Chambre des députés le 18 octobre 2013 et prévoyait la suppression de l’emprisonnement pour les journalistes condamnés. En savoir plus

Projet de loi sur la diffamation. Casson, c’est une occasion manquée. Interview
« Dans le texte des règles positives et d’autres négative. Pour la première fois, punies les plaintes et les querelles téméraires. Pour la dépénalisation la bataille continuera »
« Le Sénat a perdu une excellente occasion d’élaborer une bonne loi sur la diffamation », a dit le sénateur Felice Casson dans une interview d’Ossigeno per l’Informazione. Le sénateur a été le protagoniste le plus tenace de la bataille dans le cadre de la mission pour améliorer le projet de loi. En savoir plus

Journalistes menacés. Ossigeno propose un accueil pour les intimidations
Lors de l’audition à l’autorité de régulation des télécommunications l’observatoire a posé le problème des poursuites et du manque de statistiques
Pour les menaces que les journalistes reçoivent en raison de leur travail il est nécessaire de créer un accueil à travers lequel les épisodes les plus graves et pertinents peuvent atteindre rapidement aussi bien les autorités compétentes, que les institutions de la catégorie. En savoir plus

Tarente. Un homme fait irruption dans le studio pendant JT, arrêté
Dans un état second il exige de lire une déclaration en menaçant la présentatrice avec un pistolet jouet. Arrêté par la police
Un homme a fait irruption dans le studio de télévision de l’émission Studio 100, dans la commune de Statte, près de la ville de Tarente, avec un pistolet qui s’est avéré arme jouet. Cosimo Caforio, repris de justice âgé de 52 ans, a été arrêté par la police dans l’après-midi du mardi 28 octobre dernier. En savoir plus

Gênes inondée. Beppe Grillo et les journalistes. Bousculades et protestes
C’est arrivé quand le dirigeant du parti M5S a visité la ville. Il avait demandé une donation de deux mille euro pour donner une interview. Deux versions opposées et une vidéo
Deux photographes et une opératrice vidéo, employées du journal Il Secolo XIX, ont été bousculées par quatre hommes qui escortaient Beppe Grillo à visiter les zones touchées par les inondations de Gênes. C’est arrivé le 14 octobre dernier. En savoir plus

Bloggeur fait rectificatif fausse nouvelle, malgré cela Scilipoti porte plainte
Domenico Condello avait repris une nouvelle par l’agence de presse italienne ANSA sur le sénateur, dans le cadre d’une enquête présumée de corruption, qui a été démentie et immédiatement corrigée sur le Blog
En mars 2013, l’ANSA écrivait que Dominico Scilipoti et Antonio Razzi, anciens membres du parti L’Italia dei Valori, étaient prévenus pour le délit de corruption, pour leur passage au centre droit. Bientôt la nouvelle a été démentie par le parquet de Rome et tout de suite Condello, dans son blog, a rectifié la nouvelle. En savoir plus

Gênes. Burlando menace les journalistes. Il s’excuse, mais ils le poursuivent quand même
Primocanale.it n’a pas accepté ses excuses pour une phrase à Dario Vassallo et a poursuivi le Président de la Région Ligurie
Le journal Primocanale.it a poursuivi, pour avoir menacé l’un de ses journaliste, le président de la Région Ligurie Claudio Burlando. À la fin d’une conférence de presse tenue à Gênes 16 octobre dernier Burlando avait dit au journaliste Dario Vassallo: « vous ferez une mauvaise fin, vous êtes une chose méprisable ». En savoir plus

Diffamation. Classé plainte intenté par CasaPound au journaliste du Il Messagero
Le tribunal de Rome a rejeté une plainte du mouvement d’extrême-droite contre Marco Pasqua pour un article publié en juin 2013 concernant un rassemblement de néo-fasciste
La plainte a été déposée le 22 octobre dernier. Le journaliste du quotidien Il Messaggero, dans son article « rassemblement néo-fasciste pro-Assad, nié la permission : la manifestation aura lieu dans un espace CasaPound », avait écrit qu’au rassemblement seraient intervenus certains skinheads français, probablement liés à l’assassinat d’un jeune militant pour les droits des homosexuels. En savoir plus

RR

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE