O2 en français

Voilà ce qui se passe en Italie 3-9 novembre 2014

Le trente-sixième des 48 rapports hebdomadaires, créé avec le soutien de l’Union européenne, a été dispatché dans onze pays pour promouvoir une compréhension commune

Safety Net Ossigeno – Rapport hebdomadaire du 3 au 9 novembre 2014
Voici ce qui s’est passé en Italie : encore des journalistes menacés et des informations censurées

Cette semaine a été assez alarmante, la séquence des épisodes de menaces et des intimidations a été particulièrement riche. L’observatoire a enregistré une attaque à un journaliste en plein jour, l’incendie d’une voiture, des menaces de mort aux enfants d’une journaliste qui vit sous escorte et une perquisition de la police à deux reporters. Il y a eu aussi plusieurs plaintes.

AGRESSION – Enrico Barbetti, journaliste à Il Resto del Carlino, a été pris à coups de pied. Il a remporté une fracture du coude. C’est arrivé le 8 novembre dernier, à la fin d’une manifestation de groupes d’extrême gauche contre la visite d’un camp de ségrégation de Roms et Sintés de la part du secrétaire du parti de la Ligue Nord, Matteo Salvini.

VOITURE INCENDIÉE – Le 31 octobre dernier, à l’île Maddalena (Olbia) en Sardaigne la voiture du journaliste Antonello Sagheddu a pris feu. Une caméra de surveillance a enregistré un homme qui incendiait le véhicule en versant un liquide inflammable sur le pneu avant gauche. L’homme n’a pas été identifié.

MENACES DE MORT – Federica Angeli, journaliste au quotidien La Repubblica qui vit sous escorte depuis un an et demi, a reçu sur sa page Facebook des menaces de mort adressées à ses enfants. Cela a été annoncé par le comité de rédaction du journal dans un communiqué publié le 4 novembre 2014.

PERQUISITION – Avant le match Naples-Rome, le 1er novembre 2014, deux reporters, Riccardo Siano (La Repubblica) et Alessandro Garofalo (Il Mattino), ont été arrêtés par la police. Ils étaient en train de documenter les mesures de sécurité à l’extérieur du stade San Paolo de Naples. Ils ont été fouillés et conduits au poste de police. Ensuite ils ont été contraints à effacer les photos déjà prises. Ils se sont opposés. Après avoir été libérés, ils sont retournés pour terminer leur travail.

PROCÈS – Deux journalistes des Pouilles, Angela Balenzano et Andrea Morrone, ont été mis en examen par la Cour de Bari à cause de la publication des déclarations d’un prévenu lors d’un interrogatoire en 2009. La journaliste Balenzano est accusée de recel, son confrère Morrone est accusé de détournement de fonds et d’accès non autorisé à certains ordinateurs. Ils seront jugés à partir du 1er décembre. L’Ordre et le syndicat des journalistes des Pouilles ont protesté.

PLAINTES – Renata Polverini, députée du parti Forza Italia, a annoncé de porter plainte contre le quotidien Il Fatto Quotidiano suite à un article publié le 24 octobre dernier. Le journal avait donné la liste des dépenses personnelles que Renata Polverini aurait faites en juillet 2013 à New York avec l’argent du syndicat UGL, dont elle était secrétaire avant de passer à la politique.

La Banca Carige a annoncé à l’avance des poursuites contre ceux qui répandent de fausses nouvelles. Selon l’interprétation du journal en ligne Primocanale.it, l’avertissement semble destiné non seulement à la presse mais aussi aux membres de la Fondation Carige qui ont critiqué la direction de l’Institut à cause des résultats négatifs du stress test fait par la Banque centrale européenne.

L’hebdomadaire L’Altomilanese doit faire face à de nombreuses plaintes. Maria Teresa Mattioni Maggiolini, journaliste et actionnaire majoritaire du magazine, explique les difficultés rencontrées par son journal. Mario Mantovani, vice-président de la Région Lombardie et ancien maire de Arconate, a demandé 250 mille euros de dommages-intérêts.

CLASSEMENT – Le parquet de Padoue a demandé le rejet de la plainte que le colonel de la Brigades des Finances Bruno Biagi avait déposé contre le journaliste de l’émission Report Sigfrido Ranucci avant la diffusion de l’enquête appelé L’Arena. La poursuite était fondée sur des déclarations faites par le journaliste contre l’officier et enregistrées secrètement. Le parquet a toutefois constaté que les fichiers sonores avaient été manipulés.

Bologne. Journaliste du Il Resto del Carlino agressé. Coude cassé
Enrico Barbetti agressé par des membres d’un centre communautaire, quelques heures après l’attaque contre le secrétaire du parti de la Ligue du Nord, Matteo Salvini, qui voulait visiter une région où des étrangers résident
(ANSA) – BOLOGNE, 8 novembre – Un journaliste du Il Resto del Carlino a été battu et pris à coups de pied à la fin d’une manifestation de groupes d’extrême gauche. La protestation était contre la visite d’un camp de ségrégation de Roms et de Sintés de la part du secrétaire du parti de la Ligue Nord, Matteo Salvini. Ensuite les agresseurs ont donné l’assaut à la voiture de Salvini. En savoir plus

La Maddalena (Olbia). Voiture d’un journaliste incendiée
Le véhicule du journaliste Antonello Sagheddu a pris feu le 31 octobre, à quatre heures du matin. Solidarité de l’Ordre des journalistes et du syndicat
La voiture d’Antonello Sagheddu, journaliste de 60 ans, a été incendiée vendredi 31 octobre à La Maddalena (Olbia), dans le centre du village. C’est le journaliste même qui a remarqué les flammes sous sa maison, dans via Balilla, à 4 heures du matin. Grâce à son intervention la voiture n’a pas été détruite. L’ordre des journalistes a annoncé d’enquêter sur cette question. En savoir plus

Nouvelles intimidations contre Federica Angeli
Le comité de rédaction du quotidien La Repubblica l’a annoncé dans un communiqué de presse
La journaliste Federica Angeli, qui vit sous protection policière depuis plus d’un an suite aux menaces reçues par le crime organisé de la région du Latium, a de nouveau été l’objet d’intimidations. Ces derniers jours, des menaces contre ses enfants ont été publiées sur la page Facebook de la journaliste. En savoir plus

Naples. Deux reporters fouillés et emmenés au poste de police
Les chroniqueurs du quotidien La Repubblica et Il Mattino avaient été arrêtés au stade avant le match de première ligue Rome-Naples. Solidarité de l’Ordre des journalistes et du Ugiv
Ils ont été arrêtés par la police alors qu’ils photographiaient les mesures de sécurité à l’extérieur du stade San Paolo de Naples, avant le match Rome-Naples. Ils ont été fouillés puis conduits au poste de police. En savoir plus

Bari. Deux journalistes jugés pour une fuite de nouvelles
Angela Balenzano et Andrea Morrone ont été inculpés suite à la publication du procès-verbal de l’interrogatoire de Gianpaolo Tarantini en Septembre 2009
Les journalistes Angela Balenzano et Andrea Morrone seront jugés par les tribunaux de la première section de la Cour pénale de Bari à partir du 1er Décembre. Tous les deux ont été inculpés par le magistrat Antonio Diella : Balenzano à cause des accusations de recel et de détournement de fonds et Morrone à cause d’accès informatique illégal pour. En savoir plus

Diffamation. Renata Polverini porte plainte contre Il Fatto Quotidiano
L’ancien secrétaire UGL Polverini rejette la thèse du quotidien sur ses dépenses présumées à la charge du syndicat UGL
Renata Polverini, membre du parti Forza Italia, a annoncé porter plainte contre le quotidien Il Fatto Quotidiano pour un article publié le 24 octobre dernier. Le journal donnait la liste des dépenses personnelles que Renata Polverini aurait faites en juillet 2013 à New York avec l’argent du syndicat UGL, dont elle avait été secrétaire avant de passer à la politique. En savoir plus

Banca Carige. Annonce porter plainte contre ceux qui répandent « de fausses nouvelles »
Cela a été diffusé dans un communiqué publié le 29 octobre 2014. La menace est collective, mais met en alerte la presse locale et pourrait avoir d’autres objectifs
Banca Carige a été prévoyante annonçant à l’avance des poursuites contre ceux qui répandent de fausses nouvelles. En savoir plus

Lombardia. Des poursuites menacent L’Altomilanese
La journaliste Maria Teresa Mattioni Maggiolini explique la difficulté du magazine
L’hebdomadaire L’Altomilanese est un point de référence pour les citoyens qui vivent dans le territoire où le journal est diffusé. Malgré cela, le magazine vit un moment de grande difficulté. La journaliste Maria Teresa Mattioni Maggiolini, actionnaire majoritaire du magazine, explique que quand la presse locale s’occupe « de course de ski de fond tout va bien, mais la vrai mission du journal est celle de se concentrer sur les collectivités locales: les maires, les conseillers, les dépenses, les services » C’est dans ce contexte que le journal a eu des poursuites avancée de mauvaises foi. Mario Mantovani, vice-président de la Région Lombardie et ancien maire de Arconate, a demandé 250mille euro de dommages-intérêts En savoir plus

Padoue. Le parquet demande le classement de la plainte contre Ranucci (émission Report)
L’action de l’ancien commandant de la Brigade des Finances contre le journaliste de l’émission de la chaîne RaiTre était fondée sur des enregistrements audio manipulés
Le parquet de Padoue a demandé le classement de la plainte contre Sigfrido Ranucci, journaliste de l’émission d’enquête Report, déposée par le brigadier Bruno Biagi, avant la diffusion du reportage intitulé L’Arena. En savoir plus 

RR

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Questa pubblicazione è stata prodotta con il contributo dell'Unione Europea. La responsabilità sui contenuti di questa pubblicazione è di Ossigeno per l'informazione e non riflette in alcun modo l'opinione dell'Unione Europea. Vai alla pagina del progetto Safety Net

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *