O2 en français

Liberté de la presse. Pourquoi l’Italie descend de 24 positions

Commentaries de Alberto Spampinato, lors de la sortie du classement mondial 2015 de Reporters sans frontières

L’an dernier, l’Italie se trouvait en 49ème position (57ème en 2013). Alberto Spampinato, directeur d’Ossigeno per l’Informazione, a déclaré lors de la sortie du classement mondial 2015 que « Reporters sans frontières avait été induit en erreur l’an passé. Nous sommes heureux de constater que, dans cette édition 2015 du Classement mondial, RSF ait corrigé le classement de l’Italie et ait utilisé une partie des données et du travail d’Ossigeno per l’Informazione. Le fait que notre pays ait chuté lourdement ne fait plaisir à personne. Mais ce n’est pas ce qui compte. Ce qui compte c’est que ce classement soit juste : si l’on veut comprendre le mal qui nous ronge, il faut commencer par bien le mesurer. Si l’on est fièvreux et que le thermomètre est déréglé, on peut se sentir mieux quelques temps, mais il est impossible de guérir.

La liberté de l’information va mal dans notre pays, et pas seulement parce qu’il y a des conflits d’intérêt, une concentration économique forte et un contrôle politique de la télévision. Les menaces et les procédures abusives en diffamation dans le but d’intimider les journalistes sont monnaie courante. Il ne faut pas non plus fermer les yeux sur les agressions. Les journaux n’en parlent peu ou pas, la politique ne s’en soucie pas. Pourtant, les citoyens sont privés d’une information indispensable en démocratie.

Notre observatoire rapporte plus d’une violation grave de la liberté de la presse par jour. Combien de temps encore refusera-t-on de voir la réalité en face ? Et si les autres pays européens regardent parfois l’Italie comme un problème, quand commenceront-ils eux aussi à faire une analyse de la liberté de la presse comme celle que nous menons à Ossigeno per l’Informazione ? Car seul un remède global peut venir à bout de cette maladie contagieuse”, a conclut Alberto Spampinato.

ASP

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *