O2 en français

Calabre. Conseiller menace journaliste : « N’écrivez plus de moi »

La correspondante de Nicotera du Quotidiano del Sud Enza Dell’Acqua a été mise en garde par le conseiller municipal de la ville dans la province de Vibo Valentia, Salvatore Cavallaro, de ne plus écrire à propos de lui sur Facebook. Celui-ci, dans la soirée du mardi 3 mars 2015, l’avait rattrapé à la sortie de la mairie.

La nouvelle est rapportée par le Corriere della Calabria, qui a publié les mots du conseiller: «N’oses plus parler de moi sur Facebook, autrement je viendrais te faire visite». Lorsque la journaliste a demandé si c’était une menace, le conseiller a répondu que c’était juste «une suggestion». Ensuite, Salvatore Cavallaro a  partiellement répété ses paroles devant le conseil de la ville, en admettant qu’il a sommé à la journaliste de ne plus parler de lui, et de ne plus l’appeler « psychopathe ». Enza Dell’Acqua a dénoncé le conseiller pour menaces et insultes. La journaliste a reçu la solidarité des parlementaires de la Calabre appartenant au parti M5S.

FD-COT

Leggi in italiano

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *