O2 en français

Mantoue. Directeur et trois journalistes enquêtés cause publication actes

Les articles racontaient une opération de la direction du district anti-mafia à Brescia sur l’infiltration de la ‘Ndrangheta en Lombardie. Impliqué le maire de la ville.

Plusieurs journalistes du quotidien Gazzetta di Mantova sont prévenus cause la publication d’actes arbitraires d’une affaire pénale. Il s’agit du directeur Paolo Boldrini, du rédacteur en chef de la rédaction faits divers Gabriele De Stefani et des chroniqueurs Igor Cipollina et Rossella Canadé . Le procureur de la ville est intervenu après que la publication avait publié au cours des dernières semaines des actes d’une opération de la Direction anti-mafia Brescia sur l’infiltration dell’Ndrangheta dans les institutions et l’économie de la Lombardie.

MF COT

Leggi in italiano

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *