O2 en français

Milan. Journaliste « La Gabbia » agressé dans un centre de massage

Il a prétendu le reçu. Attaqué lui et son opérateur, caméra endommagé. Il a dénoncé le fait

« J’ai été poussé et tiré. Après une longue lutte je suis tombé parterre et je me suis blessé à la main droite. Pour cette raison, le 26 février 2015, je suis allé aux Urgences. Résultat, pronostic de quatre jours pour de multiples contusions », c’est le récit de Marco Ferini, journaliste à La Gabbia, émission diffusé le dimanche soir sur la chaîne La7.

L’agression a été le point culminant de l’enquête intitulée « Massage érotique et aucun reçu » sur les centres de massages gérés par les Chinois. Le sujet a été diffusé le 1° mars 2015, suite à une visite en incognito dans certains centres parmi les quelque deux cents à Milan : beaucoup se sont révélés faux, une vitrine qui cache d’autres activités.

« Au début, – dit le journaliste à Ossigeno – je suis entré avec une caméra cachée dans différents centres de massages exploités par des Chinois. L’impact a été choquant, parce que beaucoup de ces centres m’ont offert des performances sexuelles que j’ai refusées. Tout cela était caché derrière de faux massages. À la fin du massage, aucun des gestionnaires nous a donné le reçu, comme je l’avais demandé. C’est le propriétaire d’un de ces centres qui m’a éloigné de manière violente. À ce moment-là, je suis sorti et ensuite rentré avec mon opérateur et la caméra bien en vu pour demander des explications. Mais alors, l’homme a commencé à nous agresser endommageant la caméra ».

Avant d’aller à l’hôpital où une radiographie à la main a été faite, Marco Ferini a appelé la police et a dénoncé ce qu’il lui était arrivé.

LGà-COT

Leggi in italiano

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE