O2 en français

Ordre Sicile enquête sur financement Montante et sur correction journalistes

Certains reporters et journaux siciliens auraient reçu des contributions du président régional de Confindustria. Le cas d’une interview éliminé pour une pression présumée

L’Ordre des journalistes de la Sicile a mis en examen les relations économiques entre le président de la Confindustria sicilienne Antonello Montante et certains journalistes. Antonello Montante a été enquêté cause ses relations présumées avec la mafia par les parquets de Caltanissetta et de Catane suite à certaines plaintes et déclarations de certains repentis. L’inspection vise à déterminer si l’entrepreneur a financé, et de quelle manière, des initiatives de publication et des journalistes. En particulier, l’examen doit établir si quatre journalistes ont violé les devoirs éthiques. Cela a été rapporté par La Repubblica di Palermo qui a expliqué que le doute a été soulevé par une interview publié par Il Fatto Nisseno et effacé quelques heures plus tard.

DF COT

Leggi in italiano

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *