O2 en français

Sécurité des journalistes après «Charlie hebdo». Conférence de l’OSCE à Belgrade

Les 26 et 27 mars. Le directeur de «Ossigeno per l’Informazione» parmi les intervenants, invité comme conférencier avec d’autres experts

Le représentant de l’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) en Serbie, avec le soutien du représentant de l’OSCE pour la liberté des médias, a organisé une conférence les 26 et 27 mars 2015 à Belgrade sur la protection de la sécurité et de l’intégrité des journalistes dans les pays de l’OSCE. Le premier jour, dans la session parallèle 1, intitulée «La sécurité des journalistes après Charlie Hebdo : le défi d’attaques violentes aux médias», parmi les orateurs, il y aura le directeur de Ossigeno per l’Informazione Alberto Spampinato.

L’attaque criminelle contre les journalistes et les autres employés de Charlie Hebdo a été l’attaque la plus grave contre les journalistes dans la région de l’ OSCE, depuis qu’il existe le Représentant pour la liberté des médias. Quelques semaines plus tard, une autre attaque similaire a eu lieu à Copenhague.

C’est vrai, ces attaques ont été terribles et sans précédent, mais en fait ce ne sont que les plus récents épisodes d’un problème qui existe et que nous combattons depuis des décennies. Les pressions, les harcèlements, les violences et les meurtres qui se produisent à l’échelle mondiale et dans toute la région de l’OSCE entravent la liberté d’expression des opinions et des idées. Parfois, à entraver se sont les pouvoirs publics, parfois des terroristes ou d’autres criminels. Ces actions ne visent pas seulement à faire taire et à punir ceux qui sont attaqués directement, mais elles ciblent tous les journalistes, à travers la création d’un climat général d’intimidation et d’insécurité. La séance permettra d’explorer l’impact que les actions criminelles contre les journalistes peuvent avoir sur leur liberté et sur leurs activités.

ASP-COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE