O2 en français

Diffamation. Entrepreneur condamné pour insulte contre journaliste Palmesano

Giulio Parisi l’avait offensé sur la page Facebook d’un journaliste qui avait déjà été accusé mais ensuite acquitté

Le 26 mars 2015, la Cour de Santa Maria Capua Vetere a condamné pour diffamation l’entrepreneur Giulio Parisi. Il avait été poursuivi par le journaliste Enzo Palmesano à la suite d’insultes apparues le 5 Juin 2012 sur la page Facebook du journaliste Pietro Ricciardi. Celui-ci avait aussi été poursuivi et ensuite acquitté car « il n’avait pas commis le crime ».

Parisi (ancien dirigeant local du parti Popolo delle Libertà, déjà accusé dans le passé d’avoir menacé des journalistes) a été condamné à payer une amende de 700 euros, à régler les frais de justice, ainsi que ceux de la constitution et de la représentation en justice de Palmesano (environ 1.710 euros) et ceux de la réparation en dommages-intérêts au journaliste dans la procédure civile.

MF-COT

Leggi in Italiano

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE