O2 en français

Ostie. Encore des menaces à Federica Angeli, journaliste sous escorte

L’un des membres du clan Spada d’Ostie a insulté sur Facebook la journaliste et Stefano Esposito, sénateur du parti démocrate et commissaire de la même municipalité

Federica Angeli, journaliste à La Repubblica contrainte de vivre sous protection policière depuis plus d’un an et demi, a été encore victime de menaces, cette fois de la part de Roberto Spada, l’un des membres du clan Spada d’Ostie dont la journaliste avait dénoncé ses sales affaires.

Le 26 mars 2015, Roberto Spada a adressé des menaces contre Federica Angeli et contre le sénateur, commissaire du parti démocrate d’Ostie, Stefano Esposito, en publiant celles-ci sur son profil Facebook. Cela en répondant à un article de Giovanna Vitale, publié dans le quotidien La Repubblica quelques jours avant. Dans cet article, Esposito, interogé, parlait de la démission du maire de l’arrondissement d’Ostie Andrea Tassone (celle-ci avait été causée par de fortes infiltrations mafieuses) et de la satisfaction du clan Spada sur les réseaux sociaux. La dernière partie du même article avait été postée par Federica Angeli sur son profil Facebook.

RR-COT

Leggi in Italiano

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE