O2 en français

Camorra. Sandro Ruotolo sous escorte. Menacé de mort par un boss en prison

Dans une écoute téléphonique le mafieux Michele Zagaria disait qu’il fallait l’éventrer. Le journaliste avait interrogé le repenti Carmine Schiavone. On suspecte une « négociation »

Le journaliste de l’émission Servizio Pubblico diffusée sur la chaîne La7, Sandro Ruotolo vit maintenant sous escorte. Il a récemment été menacé de mort par le chef du clan de la Camorra des Casalesi, Michele Zagaria qui est en isolement dans une prison. L’escorte lui a été attribuée per le préfet de Rome, Franco Gabrielli, de manière provisoire. Cette disposition a été nécessaire, en attendant une décision formelle qui sera prise par le comité de l’ordre et de la sécurité de la province de Rome. Cependant, intercepté en prison, Michele Zagaria a dit : « ‘O vogl’squartat ‘viv’ » (traduction : je veux l’éventrer encore vivant, NDLR). La nouvelle de l’attribution de l’escorte a été annoncée le 5 mai 2015 sur le site de l’émission Servizio Pubblico.

Tout a commencé quand Sandro Ruotolo avait fait un reportage dans la région de la Campanie sur la pollution causé par les déchets toxiques dans la Terra dei Fuochi (un territoire extrêmement pollué, NDLR). L’interview du journaliste à Carmine Schiavone avait été diffusée le 29 décembre 2013, lors de l’émission. Le repenti mafieux, devenu collaborateur de justice, est mort en février 2015.

« Il y a des traces de relations récentes entre Zagaria et les services secrets italiens, quand ce dernier était en cavale. Mais passons aux années deux mille », dit le journaliste dans l’un des passages de l’interview, afin de solliciter Schiavone à parler. « Je ne peux pas dire quoi que ce soit. Vous aurez des réponses en temps voulu », a répliqué Schiavone.

ASP-COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *