O2 en français

En Italie, selon Freedom House la liberté de la presse est encore « partielle »

C’est le mouton noir de l’UE avec la Grèce. Dans 64 pays, la presse est plus libre. Depuis un an, rien n’a changé. Pour Reporters Sans Frontières notre pays n’est pas libre non plus

En 2014, l’Italie a été classée 65° sur 199 pays. Il est l’un des pays où la presse est partiellement libre. Voici le nouveau rapport de Freedom House sur l’état de la liberté de la presse dans le monde publié le 29 avril 2015. L’Italie a obtenu 31 points sur 100, exactement comme l’année précédente.

La note a été attribuée par Freedom House en évaluant séparément trois contextes qui sont important pour déterminer l’état de la liberté de la presse. C’est à dire, le cadre juridique, (l’Italie a acquit 12 points), le contexte politique (l’Italie a acquis 10 points) et la situation économique (l’Italie a obtenu 9 points).

Cette année aussi, l’Italie apparaît comme une tache jaune (la couleur correspondant à la liberté partielle) dans la carte géographique de l’Europe (chaque pays est marqué par une couleur différente selon le degré de la liberté de la presse, NDLR). Le reste du continent est complètement vert (la couleur de la pleine liberté de la presse), à l’exception (jaune) de la Grèce.

L’Italie est donc le seul pays – parmi les démocraties établies – où la liberté de la presse est partiellement libre. En fait, dans tous les pays qui sont comparables à un niveau de démocratie à l’Italie, comme l’Allemagne (24ème place), le Portugal (25ème), la France (35ème), la Grande-Bretagne (39ème), l’Espagne (56ème), la presse est considérée complètement libre.

Les pays avec une liberté totale de la presse lesquels occupent les premières positions du classement mondial de Freedom House, se trouvent tous dans le continent européen. Il s’agit de la Norvège et de la Suède (1ère) ; de la Belgique, de la Finlande et des Pays-Bas (3ème) et du Danemark et du Luxembourg (6ème).

L’évaluation négative de Freedom House sur l’état de la liberté de la presse en Italie coïncide avec le récent classement de Reporters sans Frontières, qui a classé l’Italie en 73ème position.

RDM-COT

Leggi in Italiano

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *