O2 en français

Liberté de la presse: Ossigeno a l’Ambassade allemande

Entretien italo-germanique à l’ambassade allemande à Rome. Une délégation de 27 représentants du Sénat de Berlin est venue en mission pour étudier les problèmes du crime organisé

Voici certains des sujets abordés mardi 12 mai 2015 lors d’un débat à l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne à Rome : L’état de santé de la liberté de la presse en Italie ; les cas de journalistes menacés et intimidés par la violence ou par des poursuites spécieuses qui aboutissent souvent à des procès civiles ; la relation entre le journalisme et les différents pouvoirs et les perspectives d’une nouvelle loi sur la diffamation.

Il s’agit d’une audition d’Ossigeno per l’informazione qui a été suivi par une délégation de 27 représentants du Sénat de Berlin dirigée par conseiller pour l’Intérieur et le Sport de la région de Berlin, Frank Henkel. Ensuite, un débat coordonné par le porte-parole de l’ambassade Stefan Schneck a eu lieu. En tant que représentants d’Ossigeno per l’Informazione il y avait le directeur Alberto Spampinato et le secrétaire Giuseppe Federico Mennella.

La commission est restée en Italie pour plusieurs réunions sur la question de la criminalité organisée.

ASP-COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *