O2 en français

Diffamation. Bari. Deux journalistes acquittés après dix ans

L’histoire a commencé à la suite d’un article publié en 2005. Le chroniqueur du quotidien Gazzetta del Mezzogiorno avait écrit que de nombreux employés de l’Université de Bari avaient de la parenté en commun

Le chroniqueur Nicola Pepe et l’ancien directeur du quotidien Gazzetta del Mezzogiorno Nicola Patruno avaient été accusés en diffamation par le professeur de l’Université de Bari Nicola Cipriani. Ensuite, les deux journalistes avaient été acquittés par la Cour d’appel de Bari le 4 Juin 2015, parce que l’infraction n’existait pas.

Le professeur Cipriani avait porté plainte contre les deux journalistes à la suite d’un article publié en 2005 où Pepe avait rapporté une prétendue « Parentopoli » au sein de l’Université des Pouilles. En fait, de nombreux employés avaient le même nom de famille ou de toute façon ils étaient parents.

RDM-COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *