O2 en français

Loi sur la diffamation. Franco Abruzzo : points négatifs et problèmes

Le célèbre journaliste énumère les faiblesses du texte qui abolira la prison. Le projet a été préparé par la Commission Justice et il est prêt pour le vote à la Chambre des députés

Le projet de réforme de la loi sur la diffamation approuvé par la Commission Justice a quelques points positifs et plusieurs négatifs. Il y a des hauts et des bas, mais les bas sont vraiment importants », dit Franco Abruzzo, ancien président de l’Ordre des journalistes de Milan.

Le 5 juin 2015, à Lierna sur le lac de Côme, pendant un débat sur la diffamation, Franco Abruzzo a ajouté : « La peine de la prison a été abolie, mais elle a été remplacée par des amendes exagérées. Les amendes qui ont été prévues sont disproportionnées (de 5 mille à 50 mille euros). Celles-ci représentent une limite à la liberté de la presse. Il s’agit d’une perte pour tous les citoyens, lesquels recevront moins de nouvelles concernant les palais du pouvoir. La Cour de Strasbourg a critiqué de telles règles intimidantes. Le remède est celui d’écrire tout ce que l’on veut en respectant la vérité des faits et la dignité des personnes. Seulement de cette manière on peut éviter que la justice n’intervienne ».

ASP COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE