O2 en français

Mafia. Procès contre l’editeur Ciancio. Ordre Sicile se constituerait partie civile

Nous approfondissons cette hypothèse, affirme le président Riccardo Arena. Opinion demandée à maître Dario Pastore. L’audience le 19 Juin 2015 à Catane

Le Conseil de l’ordre des Journalistes de la Sicile se constituerait partie civile dans le procès contre Mario Ciancio. C’est le président de l’ordre Riccardo Arena qui va le décider dans les prochains jours. Mario Ciancio est un éditeur et un journaliste inscrit dans le registre des journalistes de l’ordre régional de Catane. Le procès débutera le 19 Juin 2015 à Catane. Ciancio est accusé de complicité avec la mafia.

Mario Ciancio, 83 ans, n’est pas un accusé quelconque. Il est l’éditeur le plus puissant de la Sicile et de toute l’Italie du Sud. Depuis de nombreuses années, il est propriétaire du quotidien La Sicilia, le journal dominant dans le Sud-Est de l’île, dont il a été le directeur pendant de nombreuses années. Il détient des participations dans certains des journaux les plus populaires du Sud qui s’appuient à un important groupe d’éditions dans le Sud.

PC COT

Leggi in Italiano

Read in English

 

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *