O2 en français

Santoro perd 30 mille euros contre Mediaset

En 2011, il avait déclaré que Mediaset avait fait faillir ses négociations avec la chaîne La7. Le tribunal de Milan l’a condamné pour diffamation aggravée

Le journaliste Michele Santoro doit payer à Mediaset 30 mille euros en dommage-intérêts à la suite d’une condamnation pour diffamation aggravée prononcée le 5 Juin 2015 par la Cour de Milan. Le groupe d’éditions Mediaset avait poursuivi le journaliste sur des allégations faites en 2011.

À l’époque, Santoro avait entamé des négociations avec la chaîne La7 afin de diffuser son émission. Le groupe La7 avait montré de l’intérêt, mais ensuite tout a été bloqué. Selon Santoro, Mediaset, le groupe de Silvio Berlusconi, avait entravé l’accord et il l’avait dit clairement. Aujourd’hui, le tribunal a établi que Mediaset avait raison et que les revendications de Santoro n’avaient aucun fondement.

PC COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *