O2 en français

“Voce delle Voci”. Audience importante pour le journal qui avait été saisi pour diffamation

Le 7 juillet 2015 à Campobasso, le magistrat va décider si remettre en accusation le juge qui en 2013 avait condamné le mensuel à payer 90 mille euro de dommages pour abus de pouvoir

Dans les prochains jours, il y aura une décision importante pour ce qui concerne l’avenir du mensuel Voce delle Voci. En mars 2014, après plus de trente ans d’histoire, le journal avait cessé sa publication à la suite d’une importante condamnation pour diffamation. Celle-ci avait imposé 90 mille euros de dommages-intérêts en faveur d’une enseignante de la région du Molise, Annita Zinni. Cette sentence avait donc épuisé toutes les ressources du journal et provoqué la saisie.

Mardi 7 juillet 2015, la Cour de Campobasso va décider si le juge Massimo Marasca avait abusé de son pouvoir, quand il avait prononcé la sentence de condamnation contre le journal, le 25 mars 2013, à la Cour de Sulmona. Les juges vont délibérer afin de décider s’il faut faire une nouvelle enquête ou mettre en accusation Marasca. En faite, il pourrait y avoir aussi le classement du procès. Il y a deux chefs d’accusation : avoir abusé de ses prérogatives et avoir omis des actes importants dans le procès contre les journalistes du magazine, Andrea Cinquegrani et Rita Pennarola.

C’est le juge des enquêtes préliminaires, Libera Maria Rosaria Rinaldi qui a convoqué les juges pour une nouvelle décision, adhérant à la demande de l’avocat défenseur des journalistes, Serena Improta. Le procureur Barbara Lombardi avait cependant demandé le classement du procès.

Les journalistes croient qu’ils ont fait ce que le journalisme d’investigation devrait faire. Ils pensent que toute l’affaire est « paradoxale ». De plus, ils ont ajouté que « la décision qui sera prise en chambre du conseil le 7 juillet à Campobasso n’aura pas d’importance particulière non seulement pour la Voce delle Voci, mais aussi pour le sort du journalisme en Italie ».

ASP COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *