O2 en français

Falcone (Messine). Antonio Mazzeo accusé de diffamation

Le collaborateur de I Siciliani Giovani a été poursuivi par la ville suite à un article remontant à 2012

Le procureur de la Cour de Patti (Messine) a mis Antonio Mazzeo en examen pour diffamation. Le journaliste avait été poursuivi par la mairie Falcone (Messine) suite à l’enquête ‘Falcone municipalité mafieuse entre Tindari et Barcellona Pozzo di Gotto’, publiée en août 2012 dans le magazine I Siciliani Giovani. Le 8 juillet 2015, le juge d’instruction avait rejeté la demande de classement.

Dans son article, comme l’avait relaté Ossigeno, Mazzeo avait rapporté qu’un document avait été remis au préfet de Messine par un groupe de l’opposition pour demander de dissoudre le Conseil municipal à cause d’infiltrations mafieuses.

Lire aussi les autres nouvelles

DB COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *