O2 en français

Milan. Identifiés les journalistes qui sont intervenus au centre migrants

Au centre d’accueil à Bresso certains migrants les avaient appelé pour documenter les conditions difficiles dans lesquelles ils attendent le statut de réfugiés

À Bresso près de Milan, le 24 août 2015 a été une journée de tension, au centre d’accueil pour les demandeurs d’asile. Cela en raison des protestations des migrants contre les conditions de vie difficiles et la longue période de séjour dans le centre d’accueil. Ils sont obligés de voir leur statut de réfugiés reconnu afin d’obtenir les papiers nécessaires. Pour documenter les conditions du centre, certains d’entre eux ont appelé des journalistes. Les agents de police ont réagi en obligeant les journalistes à sortir et les ont identifié un par un. Cette initiative a suscité la protestation du syndicat des journalistes de la Lombardie.

Selon une reconstruction, le 24 août 2015, certains migrants ont invité des journalistes à entrer dans le centre d’accueil. Ceux-ci ont tourné des images avec leurs caméras. Ils ont ainsi documenté les conditions difficiles dans lesquelles les migrants vivent. Les agents de police ont essayé d’empêcher d’entrer aux journalistes. Mais certains migrants ont réussi à les faire entrer quand même. Immédiatement, les agents de police sont intervenus, en éloignant les journalistes, même ceux qui étaient à l’entrée du centre d’accueil. Ensuite, ils les ont identifiés un par un. Ce traitement a suscité la protestation du syndicat des journalistes de la Lombardie. (ASKANEWS)

DB ASP COT

Regarder la vidéo sur Youreporter

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE