O2 en français

Erreur d’identité. Juge demande poursuite pour deux journalistes « Report »

Sigfrido Ranucci et Luc Chianca avaient publié une mauvaise photo. Ensuite ils avaient rectifié, mais ils ont été tout de même poursuivis

Le procureur adjoint de la Cour de Bénévent, Nicoletta Giammarino, avait demandé la mise en accusation pour diffamation pour Sigfrido Ranucci et Luca Chianca. Les journalistes avaient indiqué par erreur un entrepreneur de la ville de Bénévent parmi les accusés dans une enquête judiciaire pour exportation illégale de capitaux à l’étranger. L’erreur avait été admise et rectifiée immédiatement dans l’émission suivante. L’entrepreneur les avait également poursuivi en justice. L’audience préliminaire est prévue pour le 13 novembre à 2015.

« Nous avons compris qu’il s’agissait d’une erreur – a déclaré Ranucci à Ossigeno – le lendemain de la diffusion, lorsque certaines agences de presse avaient rapporté les protestations de De Pierro. Ce dernier disait que sa réputation et son nom avaient été salis par Report. Ainsi, nous avons vérifié et nous avons enlevé immédiatement sa photo de notre site, la remplaçant par celle du vrai De Pierro. Ensuite, nous avons aussi essayé de lui parler, mais il nous a évités. Donc nous avons rectifié spontanément aussi bien lors de l’émission que sur notre site. Comme nous avons expliqué dans le rectificatif, nous avons pris la photo d’un journal en ligne où elle est restée un mois sans que personne n’ait protesté.

COA RDM COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *