O2 en français

Erri De Luca: « Saboter la TGV». Procureur demande huit mois

L’écrivain est accusé de complicité de crime. Son avocat dit : aucune infraction après ses paroles

Le procès contre Erri De Luca reprendra le 19 octobre 2015 à Turin. L’écrivain est accusé de complicité de crime à la suite de certaines interviews faites en septembre 2013. Dans ces entrevues, il critiquait la construction de la ligne TGV Turin-Lyon. Il avait déclaré que « le TGV aurait dû être saboté ». Le 21 septembre dernier, le procureur Antonio Rinaudo avait demandé à la Cour de Turin de le condamner à huit mois de prison. « Par la force de ses paroles – avait dit le procureur –, il a certainement incité quelqu’un à commettre des crimes ». Les avocats de l’écrivain ont défini ces accusations comme fausses, car apparemment personne n’aurait commis d’infractions.

ASP COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *