O2 en français

Web. Florence. Journaliste insulté par des chauffeurs de taxi

Ernesto Ferrara a été accusé à un moment précis « de calomnies et d’infamies aggravées » sur Facebook par la coopérative Socota

Le 3 septembre 2015, le journaliste du quotidien La Repubblica, Ernesto Ferrara, a été insulté et accusé d’être une personne malhonnête sur le profil Facebook de Socota (l’une des deux coopératives de taxi de Florence, NDLR). Le journaliste avait rapporté dans des articles des doutes sur les frais facturés par les chauffeurs de taxi.

Le maire de Florence, Dario Nardella, le conseiller pour le développement économique, Giovanni Bettarini, l’Ordre des journalistes, le syndicat des journalistes et le comité de rédaction du quotidien La Repubblica ont exprimé leur solidarité au journaliste. D’autres organisations ont exprimé leur soutien et leur compréhension à Ferrara. Il s’agit de Cotafi (l’autre coopérative de chauffeurs de taxi, NDLR), Confartigianato taxi (confédération national des artisans, NDLR) et CGIL (un des majeur syndicat italien, NDLR).

GA DB COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *