O2 en français

Mafia. Émilie-Romagne. Odg et Aser partie civiles dans procès ‘Aemilia’

La décision a été prise dans cadre pour la défense des journalistes Sabrina Pignedoli et Gabriele Franzini, intimidés par la mafia

BOLOGNE, le 27 octobre – L’Ordre des journalistes de la région de l’Émilie-Romagne et l’Association régionale de la presse (syndicat, NDLR) se sont portés partie civile dans le procès ‘Aemilia’ « dans le cadre de la défense des collègues Sabrina Pignedoli et Gabriele Franzini. Les deux journalistes ont été victimes de graves intimidations exercées par la Mafia suite à leur travail ».

Le président de l’ordre régional, Antonio Farnè, et la présidente du syndicat (Aser), Serena Bersani, ont donné mandat à l’avocat Valerio Vartolo : « Il s’agit d’une décision qui a été prise sans hésitation, dans le seul but d’exprimer de la solidarité à deux collègues qui ont fait preuve de courage et d’un sens profond de responsabilité », écrivent-ils dans une note. (ANSA)

COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

CHIUDI
CLOSE