O2 en français

Rome. Parents des assassinés attaquent chroniqueuses « Tg1 » et « Sky »

« Sale pute, je vais te descendre ! », ont crié les familles des victimes devant les gendarmes. Ils nient la piste de la drogue

Le 27 octobre 2015 deux journalistes ont été agressées et insultées par les familles des victimes d’un double meurtre commis à Ponte di Nona, dans la banlieue de Rome, le soir précédent. Les chroniqueuses des journaux télévisés Tg1 et Sky étaient allées avec leurs équipes sur la scène du crime. C’est là que les membres de la famille des victimes ont commencé à les insultées. Cela est arrivé à la présence des gendarmes qui tentaient de les retenir. Les membres de la famille des victimes, exigeaient la suppression des images prises et la rétraction de la piste de la « drogue ». Cette piste est suivie par les gendarmes et a été rendues publique par les journaux télévisés dans les heures précédentes.

Flavia Lorenzoni Tg1 a été insultée et menacée, de même on lui a craché dans le visage. Des insultes sexistes ont été adressées à la journaliste du JT de la chaîne Sky. L’un des proches des victimes a crié : « Sale pute, je vais te descendre ! ». Le comité de rédaction du Tg1 et la Commission d’égalité des chances du syndicat (FNSI) ont exprimé leur solidarité aux journalistes.

Voir le sujet diffusé par le Tg1

DB ASP COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *