O2 en français

Trop de déchets à Naples, dit Giletti à la télévision, le maire le poursuit

Le conseil a approuvé la demande d’une indemnisation millionnaire. Filippo Facci poursuivi par un autre conseiller suite à un article publié dans Libero

Le conseil de la ville de Naples, dirigé par le maire Luigi de Magistris, a demandé aux avocats de poursuivre en justice le journaliste Massimo Giletti, lui « demandant des dommages millionnaires destiné à l’amélioration du service de l’élimination des déchets de la ville ». Giletti est le présentateur de l’émission L’Arena diffusée sur la chaîne RAI 1. Dimanche 1er novembre 2015, lors de l’émission, Giletti avait dit en parlant à avec Antonio Crocetta (l’un des conseiller de la ville, NDLR) que Naples était une ville abandonnée et pleine de déchets. La décision de poursuivre le journaliste avait été approuvée par le conseil de Naples le 3 novembre 2015. La nouvelle avait été diffusée par un communiqué de presse du conseil municipal.

En outre, Angelo Pisani, président de la VIIIe arrondissement, a annoncé sur Facebook qu’il portera plainte contre le journaliste Filippo Facci. Ce dernier avait interféré dans la controverse avec un article publié dans le quotidien Libero, au tître « Voir Naples et puer »

DB COT

Leggi in Italiano

Read in English

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *