Mauvaises nouvelles

Mauvaises nouvelles | jeudi 12 novembre 2015

Cinq intimidations cette semaine en Italie

Cinq journalistes ont été victimes en Italie de violations de la liberté d’expression dans la semaine du 2 au 8 novembre 2015. Ces violations se sont accomplies à travers des menaces et des abus aussi bien de la loi que de la procédure judicaire. Les noms de ces victimes ont été ajoutés au tableau en ligne d’Ossigeno. Il s’agit de journalistes, de blogueurs et d’opérateurs qui ont été intimidés.
En Italie, depuis le 1er anvier 2015, Ossigeno a rapporté 230 cas de menaces avec 448 journalistes impliqués. Les noms des victimes ont été inclus dans le Tableau.

 

Italie. Les nouvelles les plus dangereuses rapportées par Ossigeno. Octobre 2015
Rapport mensuel sur les intimidations publié par Ossigeno pour le Centre Européen sur la liberté de la Presse et des Médias de Leipzig (ECPMF), avec le soutien de l’Union Européenne

Diffamation

Ligue volley-ball. Juge rejette demande d’indemnisation millionnaire
Pour le tribunal civil de Milan, le directeur de Volleyball.it a respecté le droit à la critique. Le président Fabris a également présenté un exposé à l’ordre des journalistes

Latina. En contact avec un arrêté. Sénateur menace poursuite
Ivan Eotvos, collaborateur du quotidien Il Giornale di Latina, attaqué suite à un article considéré comme diffamatoire

Nouvelles

Écoutes téléphoniques et menaces. FNSI recueille signatures et promeut mobilisation
Parmi les premiers à signer le constitutionnaliste Stefano Rodotà. Sit-in jeudi devant le Parquet de Rome où le procès « Mafia Capitale » commencera

Licenza Creative Commons I contenuti di questo sito, tranne ove espressamente indicato, sono distribuiti con Licenza Creative Commons Attribuzione 3.0

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *